Galette des Rois du 10 janvier 2020:
1ère rencontre avec les candidats aux municipalités de Paris 2020

20200110_160614.jpg
20200110_151444.jpg
20200110_152229.jpg
20200110_162621.jpg
20200110_160844.jpg
20200110_161208.jpg
20200110_160405.jpg

Le 10 Janvier 2020, la FMH a invité les candidats aux municipalités de Paris 2020 pour discuter autour du thème de l'handicap.

Les présents à cette rencontre sont:

  • Liste Cédric VILLANI : dissident LaREM : représenté par B.NAZZAZ (tête de liste sur le 11ème)

                                                                            Delphine GOATER

  • Guillaume POITOU : candidat officiel La REM ( tête de liste sur le 11°)

                                                     M.Josée OZZENNE – G.GOGOUA – A. GESTKOFF –

                                                    Et Magali SABY

  • David BELLIARD : Europe Ecologie les Verts : représenté par Joëlle MOREL et Fabrice GUIHO

  • Serge FEDERBUSH : aimer Paris proche du Rassemblement National

  • Danielle SIMONET : France Insoumise – Liste Décidons Paris –

 

  • Nicolas NORDMAN : P.S. responsable de la politique du handicap sur Paris

 

Compte rendu: 

Mairie de Paris - Nicolas Normann

- Maire de Paris a toujours un engagement sur le handicap pour ce qui concerne en particulier l'accessibilité et le processus relatif à une action  inclusive.

Aujourd'hui ce qui a été fait :

- une meilleure accessibilité pour tous types de handicaps  aux équipements publics, la voirie etc. Il y a une accélération sous Hidalgo 25 % au début de sa mandature et jusqu'à 50 % aujourd'hui. Objectif de la moitié des 50 % restants

- Retard historique dans l'accueil des handicapés, soit 25% d'accessibilité pour les établissements médicaux sociaux, le parc social de logements, aucun accueil pour l'autisme et les polyhandicapés,

- participation à la vie collective et locale par le moyen d'outils informatiques dédiés

- l'accessibilité au bureau de vote et mettre en place des services pour permettre aux handicapés mentaux d'exercer son droit de vote

- amélioration de la MDPH avec une étude de dossier en 4 mois au lieu de 10 mois auparavant

- budget global pour la ville de Paris : 250 millions annuels

 

Cédric Villani

- service PAM inadapté et la réservation du trajet doit intervenir 6 jours à l'avance. Nécessité d'avoir un service plus simple. Par exemple, via une signalisation sous application à la demande et la mise en place de navette

- MDPH : mise en place d'un outil d'automatisation des dossiers afin d'avoir plus de temps à consacrer aux handicapés

- pour le logement : constituer un parc social 100 % accessible et promouvoir l'habitat inclusif

- développement de l'accompagnement des handicapés dans la recherche d'emploi et amélioration de leurs compétences. Obligation pour la ville de Paris, d'avoir à minima 6% de travailleurs handicapés

- travailler sur les handicaps "invisibles" et changer  le regard des autres par une meilleure information

 

Mr Serge Federbush "Aimer Paris"

- revoir les règles de circulation et la mobilité dans les transports. Chacun étant en "guerre", les vélos avec les scooters, les patinettes avec les vélos et les piétions, les voitures contre les scooters.

- suppression des couloirs de bus ???

- l'accès au métro doit être primordiale et reste un problème majeur

 

Danielle Simonet : la France Insoumise

- la culture : en 2014 arrêt du financement du dispositif "CASCADE" (association culturelle). La culture n'est pas souvent abordée dans le handicap.

- verbalisation du stationnement des véhicules pour handicapés qu'il faudrait arrêter car cela demande du temps pour régulariser la situation voire n'avoir aucun remboursement

- Pour le logement, l'Etat a baissé les subventions et il y a un manque de moyens aujourd'hui et cela s'inscrit dans une logique libérale et une recherche de profits

- pour le service PAM, il y a 140 agents disponibles et il faut prévoir 6 jours pour réserver le véhicule et il faudrait aller vers une gratuité universelle

- MDPH : problème d'effectifs et délai trop longs

- AAH : l'allocation devrait être similaire au SMIC quite à demander un complément à  la ville de Paris

- accroitre l'accessibilité du logement par la hausse de l'investissement pour l'adaptation du logement

- pour le sport : améliorer la mixité dans le sport et la formation des enseignants. Mettre en place des financements pour les structures sportives

- pour les aidants : mettre en place un accompagnement et augmenter les AVS en milieu scolaire

 

Mr Guillaume Poitou : LREM

- Le PAM : le service ne prend pas en charge les personnes au niveau de leur appartement mais dans la rue uniquement - délai de réservation trop long-

- adaptation des logements et  des bureaux

- l'AAH devrait être maintenue dès que le handicapé travaille. Pour un couple, on prend en compte les revenus de couple et l'AAH est donc sensiblement réduite

- pour les handicapés et les JO de 2024 , l'accessibilité sera nécessaire et à anticiper dès aujourd'hui

- pour les aidants, un délai de répit de 10 jours serait mise en place afin de leur permettre d'atténuer leur fatique

 

Mr ?? personne mal voyant

- constatation : en 2008-2014 il y avait un conseiller en situation de handicap

                            en 2014-2020 : aucun conseiller handicapé

- problème d'incivilité pour les personnes handicapés, ce qui  altère leur vie de tous les jours. Il faut que les handicapés vivent comme tout le monde. Le 11ème arrondissement doit être solidaire pour diminuer cette incivilité

- l'organisation de la PAM doit être revue afin d'avoir une meilleure prise en charge du transport des handicapés. Aujourd'hui la PAM assure environ 300 000 Courses par an

- se pose également le problème de formation

 

EELV - europe écologie les verts

- travailler l'accessibilité des locaux administratifs et des transports.

- la commission mise en place dans le 11ème n'a pas fonctionné.

- autisme est très peu pris en charge

- il faudrait créer un lien/ressource à la MDPH